Dépasser la douleur par la méditation créatrice

 

 

 

 

 

Chère lectrice, cher lecteur, Méditer ne consiste pas à « se prendre la tête », « se regarder le nombril », ni répéter à l'infini des phrases qui finissent par ne plus vouloir rien dire. Ces attitudes sont dépassées. Elles sont le fruit d'une mauvaise compréhension de ce qu'est la vraie méditation. La vraie, la bonne méditation doit être créatrice, c'est-à-dire aboutir sur une amélioration non seulement de notre propre vie, mais du monde qui nous entoure. Notre société a absolument besoin de personnes qui se tournent vers les autres et apportent des solutions aux grands problèmes sociaux. S'isoler pour faire le vide mental ou ressasser ses problèmes ne fait pas avancer le schmilblick. Cela ne mène pas au bonheur authentique. Méditer n'est pas non plus seulement une « mode » qui nous est venue d'Inde, du bouddhisme, de l'Orient, via des hippies cherchant plus ou moins à imiter les moines habillés en orange. Méditer est la capacité d'avoir une vie intérieure ressourçante, intense, et si riche qu'elle nous permet de :

 

- Améliorer notre rapport aux autres, en adoptant une attitude plus calme, apaisée, constructive. 

- Augmenter notre potentiel spirituel et créateur, et ainsi mieux devenir capables de participer de façon positive au monde qui nous entoure, et même contribuer à l'embellir. 

- Soulager nos souffrances morales. 

- Soulager nos souffrances physiques.

- La plupart des gens accepteront je crois les trois premiers points. Si vous avez la capacité de méditer, donc de vous arrêter pour fermer les yeux, vous détendre, respirer, vous apaiser et vous mettre à l'écoute de vos vrais besoins et de ce que le monde attend de vous, au-delà des fausses envies créées par la publicité, alors vous progresserez sur ces quatre points. Reprenons les dans l'ordre.

Par contre, c'est le quatrième point qui semble plus douteux : soulager les souffrances physiques. 

- Rapport aux autres : la méditation créatrice rend moins agressif, plus ouvert et bienveillant ; votre rapport aux autres s'améliore.

- Potentiel spirituel et créateur : la méditation créatrice rend plus concentré, plus appliqué dans vos tâches et projets. Vous risquerez moins de commettre des erreurs. Vous avez un impact plus positif sur le monde qui vous entoure, que ce soit dans votre famille, votre quartier, votre entreprise ou dans vos activités et projets. 

- Souffrance morales : ces moments de ressourcement intérieur apaisent le stress et les angoisses. Vous éprouvez moins de souffrance morale.

 

La méditation créatrice contre les maladies physique

 

Si vous êtes malade, si vous souffrez physiquement, la « simple » méditation peut-elle vraiment aider à guérir ? Eh bien, la réponse est oui ! Mais je ne vais pas me lancer dans de grands discours. Je ne vais pas essayer de prouver que c'est vrai. Car justement, toute la question est d'y croire. Y croire, ou du moins espérer avant de commencer. Y croire, même quand on n'a aucune raison d'y croire. Il n'y a que comme cela que se révèle la véritable force de l'esprit. Je vais vous indiquer comment méditer de façon « créatrice », c'est-à-dire pour aboutir sur une vraie amélioration de votre vie et du monde autour de vous. Mais sur l'efficacité de la méditation créatrice, je préfère laisser parler un fidèle lecteur de Santé Nature Innovation. 

 

Lettre du Professeur Joyeux

Auprès de mon arbre

19 bis rue du recueil

59491 Villeneuve d'Ascq

Ô Soins - centre de thérapies aquatique

22E rue de la résistance

59118 Wambrechies

Cabinet paramédical de Lomme

917 avenue de Dunkerque 

59160 Lomme

06 48 12 32 18